Convertir plus de clients au zéro papier

Demandez à n’importe qui dans la rue – il vous dira probablement que les communications numériques sans papier sont une bonne chose. Mais comment convaincre davantage de clients de recevoir des communications numériques sans papier de votre entreprise ? Et pourquoi ?

Selon Billentis, quelque 500 milliards de factures sont envoyées chaque année, un chiffre cinq à quinze fois plus élevé si l’on tient compte des « documents et messages de type facture ». Outre le fait qu’ils contiennent des informations personnelles sur les clients, qui doivent être protégées par des lois strictes en matière de protection de la vie privée, comme le règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’UE, une grande partie de ces factures et documents similaires sont envoyés sous forme de copies papier par courrier postal.
Quel est donc le rapport avec votre organisation ?

En adoptant des solutions de dématérialisation, comme la plateforme de cryptage Echoworx, une organisation peut augmenter de 10 % la livraison numérique de documents sécurisés, ce qui augmente le retour sur investissement de l’entreprise. En supposant, par exemple, que l’envoi d’un document par courrier traditionnel coûte en moyenne 1 dollar par page, une entreprise type peut économiser environ 1,5 million de dollars sur une période de trois ans en passant au numérique, selon une étude récente de Forrester Research.

Mais le cryptage des e-mails n’est pas seulement une question de passage au numérique : il s’agit de conserver votre entreprise, votre entreprise.

Plus des trois quarts des clients quittent les marques qui violent leurs droits.

Saviez-vous qu’environ 4,1 milliards de documents ont été violés au cours des six premiers mois de 2019 seulement ? Et la plupart des attaques numériques proviennent de communications non sécurisées. Les attaques de phishing par exemple, représentant 67 % des brèches dans leur ensemble.. Alors que davantage d’organisations poursuivent l’accélération de leurs activités numériques. Ces attaques continuent d’augmenter de manière exponentielle, les défenses ne parvenant pas à suivre le rythme.

Alors, comment convaincre davantage de clients de passer à l’option numérique ? C’est simple ! Vous les protégez.

« Les criminels sont ultimement paresseux dans leurs approches et face à une surface d’attaque plus grande que d’habitude pendant la pandémie, il n’a pas été nécessaire d’inventer de nouvelles stratégies d’attaque pour atteindre leurs objectifs. » – Alex Pinto, COVID-19 Paysage des violations de données

Si les clients sont en partie responsables de leur manque de divulgation lorsqu’il s’agit d’évaluer la sécurité d’un e-mail – c’est ultimement la responsabilité d’une marque de les protéger. Saviez-vous, par exemple, que sur les 45 % de personnes qui ont envoyé des informations personnelles par e-mail, 79 % ne prennent que 30 secondes pour évaluer la sécurité d’un e-mail avant d’y répondre ? 24 % d’entre elles déclarent s’être fait voler leurs informations en conséquence. Si l’on considère que 80 % des clients envisagent de quitter les marques après une violation, ces chiffres doivent être améliorés avant que les options numériques puissent être adoptées.

Pour convertir réellement les clients aux solutions de communication numérique, vous devez leur assurer que vous êtes digne de confiance pour protéger leurs informations, sans nuire à leur expérience utilisateur centrée sur la clientèle. Tout cela peut être réalisé en adoptant des solutions complètes de protection des données de messagerie électronique suffisamment souples pour répondre à vos
cas d’affaires réels.

Voir aussi : Gagner la confiance numérique dans un monde à l’envers

Certains secteurs sont plus numérisés que d’autres

À l’instar de son homologue hors ligne, la mosaïque du marché numérique est composée de différentes industries et organisations qui répondent à l’appétit infiniment unique des consommateurs. De la santé à l’assurance en passant par la banque, ces différents segments industriels sont soumis à des données différentes, à des réglementations différentes et à des attitudes différentes de la part des clients. Ainsi, il convient d’examiner attentivement la place d’une organisation dans ce monde numérique lorsqu’elle tente de convertir davantage de clients aux solutions sans papier.

Dans le secteur des soins de santé, par exemple, qui est réputé pour se traîner les pieds dans les méandres de la bureaucratie lorsqu’il s’agit de protéger la confidentialité des consommateurs, les hôpitaux, les cliniques et les autres prestataires de soins médicaux doivent s’efforcer de trouver un équilibre entre une expérience de facturation transparente et la conformité réglementaire. Les conséquences d’un tel manquement peuvent être considérables, surtout lorsqu’il s’agit de préparer les générations futures d’utilisateurs. En effet, 66 % des adultes américains âgés de 18 à 24 ans ont indiqué dans une récente enquête de Cedar qu’ils étaient frustrés par les services numériques de leur prestataire de soins de santé et un sur cinq a déclaré qu’il envisagerait de changer de prestataire de soins de santé en raison d’une mauvaise expérience numérique. Pourtant, la même enquête indique que 74 % des Américains reçoivent encore leurs factures de soins de santé par courrier postal.

Plus de canaux numériques mènent à plus de clients numériques

Selon Deloitte, plus de 60 % des clients sont considérés comme « omnicanaux ». Les clients omnicanaux utilisent de multiples points de contact tout au long de leur parcours de consommation lorsqu’ils interagissent avec des organisations de la manière dont ils achètent à celle dont ils préfèrent être facturés.

Lorsqu’elles veulent convertir davantage de clients à la numérisation des communications, les entreprises doivent disposer d’un arsenal de points de contact omnicanaux. Selon Deloitte, ces multiples canaux numériques et physiques doivent se compléter, et non se concurrencer. Pour une livraison numérique sécurisée, cela implique la nécessité de disposer de plusieurs moyens flexibles d’envoyer et de recevoir.

Voir aussi L’importance d’une expérience de chiffrement cohérente.

Deloitte: The Digital Transformation of Customer Services

Deloitte : La transformation numérique des services à la clientèle

En d’autres termes : Offrir plus d’options dématérialisées aux clients signifie que vous proposez plus de parcours client numériques à suivre. Cela peut se faire en tandem avec des copies papier hors ligne du moins jusqu’à ce que vous puissiez les sevrer dans le monde numérique. Avec huit façons d’envoyer des messages sécurisés, la plateforme « Echoworx Email Encryption » est votre solution ouvrant la voie à des communications sécurisées flexibles.

Ce que vous devez faire maintenant

  1. Demandez votre démonstration personnalisée GRATUITE. Laissez-nous vous montrer comment vous pouvez tirer le meilleur parti du cryptage des e-mails pour vous aider à appliquer la communication numérique sécurisée à différents cas d’affaires.
  2. Visitez notre bibliothèque GRATUITE de vidéos de démonstration en libre-service pour voir comment Echoworx aide les organisations à répondre à une variété de cas d’affaires courants.
  3. Si vous souhaitez en savoir plus sur la puissance et la valeur d’un cryptage efficace des e-mails, visitez notre , visit our Blog.
  4. Vous connaissez quelqu’un qui aimerait lire cette page ? Partagez-la avec lui par courriel, sur LinkedIn, Twitter ou Facebook.

Restez informé des dernières tendances en matière de cryptage et de sécurité

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles directement dans votre boîte de réception.

Votre adresse électronique ne sera pas communiquée à une tierce partie. Voir notre politique de confidentialité..