Vous avez des données danoises ? Le cryptage des e-mails est désormais obligatoire au Danemark

Crypter ou ne pas crypter : telle n’est plus la question au Danemark – où de nouvelles jurisprudences sur le Règlement Général de Protection des Données (RGPD) sont en train de marquer l’histoire du cryptage. A partir du 1er janvier 2019, toutes les organisations travaillant d’une manière ou d’une autre en collaboration avec le Danemark doivent désormais appliquer des algorithmes de cryptage satisfaisants pour les échanges de données sensibles.

Pourquoi le Danemark ?

Bien que le RGPD s’applique bien à l’ensemble des pays membres de l’UE et à leurs citoyens quel que soit leur lieu de résidence, chaque pays a ses interprétations propres au sujet d’éléments spécifiques de ce règlement. Dans le cas du Danemark, une compréhension plus littérale a été adoptée récemment pour l’Article 9 du RGPD concernant le « traitement portant sur des catégories particulières de données personnelles » . En conséquence, tous les transits de données sensibles tombant sous la juridiction danoise doivent nécessairement être protégées – c’est-à-dire faire l’objet d’un cryptage obligatoire des emails.

Quelles implications pour le business au Danemark ?

Toute société qui conduit des opérations de business au Danemark ou impliquant des citoyens danois, y compris en tant que tierce partie, doivent protéger les données personnelles à travers soit d’un système TLS sécurisé, soit d’un chiffrement de bout en bout E2EE. Mais la manière dont ces mesures de protection des données sont mises en œuvre a aussi son importance. Un TLS opportuniste dans lequel tout échec de connexion retourne un texte en clair, par exemple, n’offrira pas une protection suffisante. En cas de non respect de cette nouvelle règle, les fautifs encoureraient des sanctions, ou pire, des amendes prohibitives qui feront suite à toute brèche de sécurité. On peut par ailleurs s’attendre à ce que cette nouvelle évolution du RGPD inspire des mesures similaires chez les autres pays de l’UE.

Quelles mesures les sociétés peuvent-elles prendre ?

Avec l’entrée en vigueur du RGPD en mai dernier, l’Europe a envoyé un message clair et net : Protégez les données personnelles, ou allez faire votre business ailleurs. En adoptant des politiques ad hoc et proactives de protection de la vie privée, en utilisant le RGPD comme ligne directrice, une société peut être assurée qu’elle se conforme bien aux directives de l’UE ainsi qu’à tout autre endroit où existent des politiques similaires. Cette évolution très récente de la part du Danemark doit donc être vue plutôt comme un avantage compétitif – pas comme un obstacle.

Même si un sytème clos sur lui-même peut éventuellement fonctionner pour des sociétés danoises qui interagissent exclusivement avec des Danois, un tel état d’esprit pourrait engendrer des problèmes dès lors que certaines affaires ont lieu à l’étranger. Une plateforme sécurisée mais flexible de messagerie peut aider à éviter les soucis de compatibilité tout en maintenant le respect des nouvelles règles.

Ce que vous devez faire maintenant

  1. Demandez votre démonstration personnalisée GRATUITE. Laissez-nous vous montrer comment vous pouvez tirer le meilleur parti du cryptage des e-mails pour vous aider à appliquer la communication numérique sécurisée à différents cas d’affaires.
  2. Visitez notre bibliothèque GRATUITE de vidéos de démonstration en libre-service pour voir comment Echoworx aide les organisations à répondre à une variété de cas d’affaires courants.
  3. Si vous souhaitez en savoir plus sur la puissance et la valeur d’un cryptage efficace des e-mails, visitez notre , visit our Blog.
  4. Vous connaissez quelqu’un qui aimerait lire cette page ? Partagez-la avec lui par courriel, sur LinkedIn, Twitter ou Facebook.

Restez informé des dernières tendances en matière de cryptage et de sécurité

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles directement dans votre boîte de réception.

Votre adresse électronique ne sera pas communiquée à une tierce partie. Voir notre politique de confidentialité..